Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire d'Océanographie Microbienne
UMR 7621

Ecole Chercheur Chemostat

L'Ecole Chercheur "La Modelisation du Chemostat" s'est tenu du 4-7 Juin a Banyuls-sur-mer.

 

 Cette école a été organisée par le LOMIC (UPMC/CNRS) et l'équipe INRA-INRIA MODEMIC

 

Comité d’organisation : 
Claude Lobry (email : lobrinria@wanadoo.fr)
Ingrid Obernosterer (email : ingrid.obernosterer@obs-banyuls.fr) 
Alain Rapaport (email : rapaport@supagro.inra.fr)

 

Intervenants: Alain Rapaport / Claude Lobry / Fabien Campillo / Jerome Harmand / Sari Tewfik

 

Objectifs de l’école

 

Le chémostat est un dispositif bien connu de culture en continu de micro-organismes. Il possède une modélisation classique sous la forme d'un système de deux équations différentielles, pour le cas un substrat, une espèce, et sous la forme de systèmes différentiels de plus de deux équations dans les cas plus complexes de plusieurs substrats et plusieurs espèces.
Les équations différentielles, au départ, sont consubstantielles à la mécanique classique. Dans cette théorie le mouvement d'un système de corps soumis à des forces diverses sera décrit par un système d'équations différentielles : les équations de la mécanique. Les lois de la mécanique s'expriment en termes d'équations différentielles.
Depuis l'avènement de la mécanique, les équations différentielles ont été utilisées avec succès pour théoriser d'autres domaines de la physique comme la thermodynamique ou l'hydrodynamique. Ce n'est que plus récemment (au début du vingtième siècle) qu'elles ont été utilisées comme outil pour décrire la dynamique de populations d'organismes vivants. Il ne va pas de soi que l'outil ``équations différentielles'', si efficace en physique,  soit adapté à la description d'un phénomène par nature discret : l'évolution par sauts d'une unité à la fois  de la taille d'une population lors d'une naissance ou d'une disparition. C'est l'objet de ce cours d'expliquer, dans le cas du chémostat, quels services peuvent rendre les équations différentielles et les limites de leur pertinence.
Les prérequis mathématiques sont limités aux connaissances acquises dans ce domaine lors des classes préparatoires ou deux premières années d'enseignement supérieur dans les filières de Sciences de la Vie.

 

 

 

Ingrid Obernosterer - 10/03/16

Nos dernières publications

Landa, M., M. Cottrell, D. Kirchman, K. Kaiser, P.M. Medeiros, L. Tremblay, N. Baitailler, J. Caparros, P. Catala, K. Escoubeyrou, L. Oriol, S. Blain and I. Obernosterer (2013) Phylogenetic and structural response of heterotrophic bacteria to dissolved organic matter of different chemical composition...

» Lire la suite