Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire d'Océanographie Microbienne
UMR 7621

Campagne océanographique dans la région patagonniene au Chili

Depuis sept ans, le programme COPAS SurAustral étudie le fjord Puyuhuapi, l'un des plus importants de la Patagonie Chilienne. Avec des profondeurs maximales dépassant les 200m, Puyuhuapi présente des évènements d’hypoxie récurrente (concentrations d’oxygène dissous dans la colonne d’eau inférieures à 1.4 mL par litre). L’augmentation de l’activité aquicole dans le fjord ces dernières années fait de cette région un site d’étude prioritaire pour la recherche marine.

Depuis 2014, le LIA MORFUN (OOB - Université de Concepcion et Université Australe du Chili) (www.liamorfun.cl) s’est joint aux efforts de COPAS SurAustral (http://www.sur-austral.cl/) pour répondre aux questions suivantes : Quelle est l’étendue et la durée des événements d’hypoxie dans le fjord ? Peut-on détecter des événements d’hypoxie dans les sédiments à l’échelle des deux derniers siècles? Quel est l’impact des antibiotiques et pesticides utilisés par l’élevage de saumon sur les communautés microbiennes et la macrofaune? Quelles sont les caractéristiques des communautés de coraux d’eau froide et quelle est leur sensibilité à la contamination chimique?

C’est dans ce cadre qu’une vingtaine de chercheurs (Chili, Italie, France), étudiants et techniciens se sont rendus à Puerto Cisnes (Puyuhuapi) pour la campagne Patagonian Spring Bloom II réalisée entre le 4 et le 20 Août 2016 (Chef de mission Benjamin Srain, Université de Concepcion). Une grille de stations a été effectuée avec une approche multidisciplinaire combinant physique, biogéochimie, techniques moléculaires, écologie benthique et modélisation.

Le LIA MORFUN a contribué à cette initiative à travers des expériences de biodégradation de matière organique dérivée de l’activité aquicole, la réponse microbienne à la présence de pesticides et antibiotiques dans l’eau de mer et le recensement d’espèces benthiques autochtones. Les équipes ont mené des incubations in situ et en laboratoire afin de suivre pendant cinq jours l’activité bactérienne, la diversité bactérienne et eucaryote, l’évolution des sels nutritifs organiques et inorganiques dans des sites contrastés à l’intérieur du fjord.

Chercheurs OOB participants dans ce projet : Camila Fernandez (LOMIC) et Laurence Méjanelle (LECOB).

Chercheurs Université de Concepcion-LIA MORFUN : Giovanni Daneri, Silvio Pantoja, Marcelo Gutierrez.

 

Communiqué de presse :

http://www.aqua.cl/2016/08/17/copas-sur-austral-estudia-efectos-de-los-antibioticos-salmonicultores-en-el-canal-puyuhuapi/

23/08/16

Traductions :

    Nos dernières publications

    Toulza E, Tagliabue A, Blain S, Piganeau G. (2012) Analysis of the global ocean sampling (GOS) project for trends in iron uptake by surface ocean microbes. PLoS One. 2012;7(2):e30931.
     
    Durrieu de Madron, X., C. Guieu, et al. (2011). "Marine ecosystems' responses to climatic and anthropogenic forcings...

    » Lire la suite