Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire d'Océanographie Microbienne
UMR 7621

Une plateforme microalgale au service de la biotechnologie

La société Microphyt et le Laboratoire d’Océanographie Microbienne (LOMIC – UPMC/CNRS) ont créé le laboratoire de recherche commun OTARI (acronyme de Ostreococcus tauri de la Recherche à l’Industrie), dont les coresponsables sont François-Yves Bouget (partie académique), directeur de recherche CNRS, et Rémi Pradelles (partie industrielle), en 2014 afin de développer une plateforme microalgale permettant la production à l’échelle industrielle d’ingrédients naturels innovants à destination des industries de la cosmétique, de l’alimentation et de la santé. Ce projet, qui est financé pour une durée de trois ans par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR – appel d’offre « Laboratoires Communs – Organismes de recherche / PME-ETI », est né de la rencontre des technologies de production industrielles mises au point par la société Microphyt (culture dans des conditions optimales d’une grande diversité de microalgues au sein de photobioréacteurs tubulaires de 5000 litres) et des compétences du LOMIC dans la biologie d’Ostreococcus tauri (culture, physiologie, sélection génétique mais aussi extraction et études des métabolites).

Lutech, qui assure la gestion de la famille de brevets du savoir-faire concernant les procédés de culture, de cryopréservation, et de manipulation du génome de la microalgue [issus du LOMIC], collabore aujourd’hui avec le laboratoire OTARI et participe, en coordination avec l’ensemble des acteurs à la définition d’une stratégie optimale de propriété intellectuelle pour les résultats qu’ils génèrent en commun. A terme, selon la maturité des résultats et leur pertinence pour répondre à une problématique du marché, Lutech pourrait envisager de mettre en place un programme de co-maturation impliquant la société Microphyt.

Les sujets de recherche abordés au sein d’OTARI devaient permettre de générer des connaissances approfondies sur les métabolites d’intérêt industriel que peut produire la microalgue, ainsi que les procédés industriels de culture et d’extraction associés. Avec l’accord du Comité de Pilotage d’OTARI, une recherche de partenaires pourrait être effectuée par Lutech dans la perspective d’évaluer sur le terrain le potentiel de ces découvertes dans différents secteurs d’intérêt.

La société Microphyt a récemment reçu le soutien de la Commission Européenne pour son programme SMILE dont l’objectif est de préparer la mise sur le marché d’ingrédients actifs naturels d’origine marine pour les compléments alimentaires

Communiqué de presse de la SATT LUTECH sur le projet OTARI :

http://www.sattlutech.com/actualites/la-plateforme-microalgale/

08/11/16

Traductions :

    Nos dernières publications

    - Ghiglione JF, Martin-Laurent F, Pesce S (2016) Microbial ecotoxicology: an emerging discipline facing contemporary environmental threats. Environmental Science and Pollution Research, 23: 3981-3983
    - Reoyo-Prats B., Aubert D., Menniti C., Wolfgang L., Sola J., Pujo-Pay M., Conan P., Verneau O., Palacios...

    » Lire la suite